Centre épilation lumière pulsée

Écrit par les experts Ooreka

Prenez conseil auprès de votre médecin traitant pour choisir un centre d'épilation à la lumière pulsée qui soit fiable

La séance de lumière pulsée se fait habituellement dans un centre d'épilation à la lumière pulsée qui peut être médicalisé ou non. Avant de commencer, il sera indispensable de s'assurer que l'on ne présente aucune contre-indication afin d'éviter les risques liés à ce type d'épilation.

Centre épilation lumière pulsée non médicalisé : attention !

L'épilation à la lumière pulsée en institut comporte des avantages et des inconvénients.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Une formule confortable, au coût avantageux...

Passer par un institut non-médicalisé permet de bénéficier de prix intéressants, car les soins sont pratiqués par des esthéticiennes et non des médecins.

Ces centres peuvent proposer :

  • des forfaits de plusieurs séances ;
  • des cartes d'abonnement ;
  • des réductions de fidélité, etc.

Le cadre est souvent convivial et agréable, favorisant la relaxation.

...mais une technique moins bien maîtrisée

D'après la législation, seul un médecin peut effectuer le traitement laser ou le traitement à la lumière flash. Les médecins sont formels : ils déconseillent l'épilation à la lumière flash effectuée par une esthéticienne à moins que celle-ci soit formée spécialement et techniquement pour l'emploi de la lampe flash, ce qui n'est à ce jour pas validé légalement.

À noter : lire l'arrêté du 6 janvier 1962 modifié par arrêté du 22 février 2000 sur l'exercice illégal de la médecine.

On considère donc que les esthéticiennes ne sont pas suffisamment qualifiées :

  • pour le maniement des machines à lumière pulsée ;
  • pour la connaissance approfondie des risques que peut encourir le patient.

On estime que les cas de brûlure sont très souvent occasionnés par :

  • une mauvaise connaissance de la santé du patient ;
  • un défaut d'examen médical ;
  • une faute sur le réglage de la lampe, etc.

À noter : il existe sans aucun doute des personnes de bonne volonté, connaissant bien leur matériel et l'ayant choisi sur des normes CE, qui peuvent assurer une épilation à la lampe flash parfaitement.

Centre d'épilation à la lumière pulsée médicalisé : l'idéal

Ce type de centre d'épilation à la lumière pulsée permet de limiter les risques encourus par le patient.

Des soins réalisés par un médecin spécialiste

Les centres d'épilation à la lumière pulsée sont reconnus pour leur sérieux et pour limiter les risques sur la santé. Cela est possible grâce à :

  • la présence d'un médecin formé à la lumière pulsée :
    • souvent assisté d'une équipe de dermatologues et esthéticiennes ;
    • il réaliste l'entretien préalable avec le patient et il est présent durant la séance,
  • la qualité des machines employées :
    • elles doivent être homologuées par une norme CE médical ;
    • elles sont entretenues régulièrement ;
    • leur réglage est réalisé avant chaque séance par le médecin en fonction du type de peau du patient : omettre de régler l'appareil entre deux patients peut avoir de graves conséquences pour la peau.

La présence d'un médecin sur place n'est pas négligeable, notamment si un patient fait un malaise ou présente des réactions après la séance qui nécessitent une hospitalisation.

Attention ! De plus en plus de machines de lumière pulsée arrivent de tous les pays à des prix défiant toute concurrence, mais elles sont parfois dangereuses pour la santé du patient. Prudence donc.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Donnez le plus d'informations possible au médecin praticien

Le médecin du centre d'épilation connaît les risques et les effets secondaires de la lumière pulsée : il procédera donc à un examen minutieux de votre peau et de votre pilosité afin de décider de votre compatibilité avec ce type de dépilation.

Il vous appartient aussi, au cours de l'entretien médical, de bien mentionner :

  • les éventuels problèmes de santé présents ou passés qui peuvent avoir de l'importance, car pouvant entraîner une réaction dangereuse avec l'utilisation de la lampe ;
  • les médicaments que vous consommez habituellement (photo-sensibilisants absolument interdits) ;
  • toute exposition au soleil ou aux UV datant de moins de 3 semaines avant le traitement ;
  • l'utilisation d'autobronzant (interdit).

Attention ! Il faut penser au moindre petit détail : par exemple, les compléments alimentaires font monter la mélanine pour bronzer plus rapidement en été et doivent être signalés.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
DJ
dr anouar jarraya /tunis tunisie

psychiatre psychothérapeute sexologue | cabinet médical (adultes & enfants)

Expert

iC
isabelle colleau

psychopraticienne, educatrice de la santé | isabelle colleau

Expert

stéphane roux

aide au changement par l' hypnose ericksonienne

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !